Verdun sur Garonne, une empreinte artisanale à renforcer


Verdun-sur-Garonne affiche une vitalité démographique des plus importantes du Tarn-et-Garonne avec une progression annuelle moyenne de 2,4% du nombre d’habitants sur la période 2007/2012.
Le couloir d’urbanisation entre Toulouse et Montauban auquel appartient la commune se densifie en raison notamment de l’installation de populations travaillant sur Toulouse et attirées par la présence de terrains constructibles plus abordables et plus nombreux qu’aux abords de la métropole régionale.

Progressivement absorbé entre les aires urbaines de Toulouse et Montauban désormais limitrophes, un des enjeux du développement de cet espace sera à n’en pas douter la préservation de son identité territoriale afin d’éviter l’effet ville-dortoir amplifié par le phénomène de métropolisation.

L‘artisanat verdunois compte 89 entreprises pour un total de 294 actifs dont 202 salariés*. A côté des métiers traditionnels existants, la présence de savoir-faire spécifiques (horlogerie, création vestimentaire, ébénisterie…) constitue une facette de l’identité économique locale. La densité artisanale y est faible avec une 1 entreprise pour 50 habitants alors que le département recense 1 entreprise pour 43 habitants. Avec un taux de croissance de +19 % du nombre d’entreprises depuis 5 ans, la progression du tissu artisanal reste de près de 10 points inférieurs à celle du Département. Enfin, le taux de pérennité des entreprises créées en 2012 est également moins bon (44%) que la moyenne départementale (63%).

Ces premiers constats indiquent probablement des opportunités d’activités artisanales à développer afin d’améliorer les services de proximité aux habitants et pour freiner l’évasion commerciale de la commune (estimation 65%, étude CCI82, 2015).

Espérons aussi que la volonté communale de préserver et dynamiser l’activité économique du centre bourg ne soit pas incompatible avec le projet de création d’un nouveau groupe scolaire en entrée de ville, à proximité immédiate de l’intermarché (avenue de Toulouse, D26). Les craintes affichées sont légitimes : celle de favoriser l’évasion commerciale du centre bourg vers la grande distribution en sortie de ville et celle de réduire le lien social et l’animation du centre ville. Une étude économique conduite par la mairie est en cours pour apprécier l’impact de ce projet tout comme celle d’une vision stratégique à long terme de la commune.

 Retrouver l’artisanat verdunois sur geometiers.fr

verdun_geometiers

*La chambre de Métiers et de l’Artisanat de Tarn-et-Garonne propose un accompagnement spécifique en matière de transmission/reprise, de création et développement d’entreprises de moins de 3 ans ainsi qu’une assistance aux élus et techniciens des territoires pour le développement de la création et de la transmission-reprise dans le cadre du dispositif Entreprendre en Midi-Pyrénées (programme régional animé et coordonné par Madeeli avec le soutien de la Région Midi-Pyrénées et de l’Union Européenne).